AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alex Deborah Parker ~ New York Police Department

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
✔ INSCRIT LE : 17/07/2015
✔ MESSAGES : 67

MessageSujet: Alex Deborah Parker ~ New York Police Department   Ven 17 Juil 2015, 17:46




You will never be happy if you continue to search for what happiness consists of.
.

Alex D. Parker



♦️ 28 ans ♦️ Policière ♦️ Célibataire ♦️ Ft Sophia Bush♦️ Law & Order








Signe(s) particulier(s) : ✘ Elle doit toujours boire un latte au caramel pour aller au boulot ✘ Elle porte un bracelet au poignet que lui a offert un jour une petite fille dont les parents furent assassinés et dont elle a prit en charge l'enquête ✘ Tendance à noyer son angoisse dans le fond d'une bouteille après un quart de travail un peu trop chargé d'émotion ✘ L'équipe d'Alex lui confie les interrogatoires les plus difficiles, étant la plus douée pour coincer les pires criminelles ✘


Personnalité

Bien que je dois rester de glace avec mon travail, je demeure une femme dotée d'une grande sensibilité. Voir des gens perdent des proches qui leur étaient chers est le pire sentiment. C'est pourquoi je veux à tout prix résoudre les enquêtes le plus rapidement possible afin de conserver leur mémoire et leur dignité. Ma force qui vient de mon passé ne cesse de croître lorsque je suis obligée de voir ces corps inertes, parfois de petits enfants qui n'ont rien demandé et qui sont tombé sur un destin pourri. Je suis déterminée à trouver ces meurtriers sans scrupule et je veux à tout prix les regarder droit dans les yeux, recherchant ainsi le moindre côté humain qui peuvent leur rester afin de leur faire recracher des remords, pour lesquels j'en suis le plus souvent déçue. Je ne me laisse pas convaincre facilement, d'ailleurs mes relations ne sont basées que sur la confiance qui se travaille très longtemps avec moi. On vit dans un monde où n'importe qui peut nous planter un couteau en plein coeur, même notre meilleure amie. Très minutieuse, chaque scène de crime a son code et chacun de ses détails je les décortique avec soin. Rapide comme l'éclair, les poursuites cela me connait, même si mes collègues préfèrent se proposer Je ne m'attarde pas à me coiffer, me maquiller ou peu importe pour me rendre belle. Je préfère la simplicité et si j'ai à sortir, le naturel ne tue pas, ou alors une petite touche ici et là et puis voilà. Le boulot occupant une grande partie de ma vie et étant là toute la journée, toute la soirée et parfois la nuit, ce que je porte est principalement mon uniforme de police, ou un pantalon noir, un chemisier et un veston noir lorsque je dois rester au bureau ou aller voir les familles de victime, des témoins à interroger, etc. En journée de congé, lorsque cela peut être possible, j'adore le jean et les chandails en tricot. Sportive dans l'âme, je fais mon jogging à 4h00 du matin tous les jours et me rend au gym trois jours semaines avec mon équipe. Étant du genre directe, je suis tout de même capable de diplomatie et d'empathie. Dirigeant la plupart des enquêtes, ma méthode est clair et mes ordres sont directes et sans retour. L'amour? je n'ai pas le temps? Les amies?... je ne sais pas si cela peut réellement exister... Un côté plus sombre de moi est rattaché à l'alcool. La bière, toujours la bière... je ne sais pas ce que je peux rechercher dans le fond des bouteilles... il n'y a jamais de solution au fond d'un verre pas vrai? Enfin bref, j'apprends à me connaître que vous, alors je vous laisse découvrir d'autres facettes de moi si on doit se recroiser un jour.

Histoire du personnage

Je suis née dans une hôpital comme tout le monde, seulement je ne connais ni mon père, ni ma mère... ou alors ce que j'ai entendu dire c'est qu'ils ont été tués dans un règlement de compte soi disant et qu'ils ont été coulés dans du béton évitant ainsi leur découverte. Pathétique diriez-vous... mes parents sont je-ne-sais-où, mort sans que je n'es pu les connaître, les aimer, les détester...et dans un bloc de ciment situé à quelconque endroit des États-Unis d'Amérique. Étant un peu garoché d'une famille à l'autre, on ne peut pas vraiment dire que j'aie réellement une famille. J'ai su que j'avais un frère et une soeur par contre. Mon frère n'étant pas dans la meilleure situation, mélangeant drogue, alcool et gang de rue, je ne peux pas dire que je suis d'une importance capitale dans sa vie ou du moins qu'il puisse se soucier que j'existe. Ma soeur, quant à elle, a eu la chance d'avoir une famille de riche, dont elle pu avoir des études supérieures payées et ainsi obtenir un diplôme de médecine dans une université hautement réputé. Moi ce qu'il me restait c'était la rue, les poubelles, des matelas troués et le sens de ma vie qui ne voulait que se sauver.

Ce n'est que vers l'âge de 18 ans que je tombai sur Obs. Obs était un policier, un sergent-détective plutôt qui s'occupait de la police de New-York. Il m'avait remarqué comme personne d'autre ne l'avait fait, lorsque j'étais dans la rue avec un itinérant mort non seulement d'overdose mais de froid auquel j'essayais tant bien que mal de le faire vivre. C'est à ce moment que j'ai voulu en finir, voyant bien que la vie ne faisait que de pauvre malheureux comme nous et la drogue était la seule solution pour moi. Mais le sergent Daniel Obs m'empêchai de faire cela et m'amena chez lui pour discuter. Cette conversation dura toute la nuit, jusqu'au petit matin où il devait rejoindre l'escouade pour une affaire de viol. Je décidai de le suivre et il me montra tout ce que je sais aujourd'hui. Il m'apprit à rester de glace, la tête haute en faisant preuve de sang froid. Je devais être méticuleuse sur les moindres détails. J'ai cotoyé les criminels les plus redoutable de New-York, parfois menacée au couteau ou au pistolet, je fis tout en mon pouvoir pour envoyer ces rats droit en cellule.

Un jour, alors que les médias annonçaient dans les journaux et à la télé une recherche au serial killer, je regardais quelques dossiers de ses victimes pour avoir un peu son modus operandi, quelconques indices qui pouvaient me permettre de le coincer. Un seul coup de fil et ma vie s'arrêta d'un souffle. Obs m'appelai pour m'avertir que cet assassin avait fait une autre victime. Arrivée sur les lieux, on me dirigeai vers le cadavre sur lequel je me penchai pour analyser la scène. La gorge me serrai tout d'un coup, m'empêchant de dire quoi que ce soit mise à part des cris de haine, de douleur et de désespoir. Mon petit frère était en petit morceau, bleuté, inerte au sol ne regardant plus rien devant lui... et tout ensanglanté. Mon seul réflexe a été de prendre son corps dans mes bras, mais Obs m'en empêcha et me poussa loin de la scène de crime.

Quelques mois passèrent alors que je cherchais tant bien que mal à découvrir le salaud qui avait assassiné mon frère. Des heures, des nuits seule au commisariat à la recherche d'un moindre signe, d'un appel anonyme nous donnant des informations, mais rien, toujours rien. Je n'ai jamais voulu abandonner, ayant toujours eu l'impression de n'avoir jamais pu venger mon frère. La tentation m'était reprise et une bouteille après l'autre, voyant toujours la même chose au fond, me faisant planer et oublier tout ce qui se passait autour de moi. Je ne saurai jamais qui a tué mon frère, je ne saurai jamais qui est ce salaud qui a gâché la confiance de bien des familles, qui se prend un malin plaisir à voir les gens souffrir dans leur sang... Enfin... il me reste ma soeur, mais je ne crois pas du tout qu'on se verra un jour...

C'est à partir de ce moment que j'eus la véritable vocation de venger ces familles, de trouver tous les meurtriers, violeurs, voleurs, fraudeur et de les envoyer un par un en prison pour le reste de leurs jours. Obs a toujours su m'épauler, me protéger malgré mes conneries. Conneries telles qu'arriver au boulot encore un peu saoulônne de la veille et me sauver en plein quart de travail pour aller boire au bar du coin.

Avec le temps, j'ai pu me discipliner, améliorer la qualité de mon travail et servir la population comme je le devais. Je me rappelle d'un hiver glaciale où une petite fillette d'à peine 10 ans appelait au service de police nous disant que ses parents ne voulaient pas se réveiller et qu'il y avait des trous dans leurs corps. Aussitôt arriver sur les lieux, le décès du couple en question fut vite constaté, mais le courage de cette petite fille a fit naître en moi un grand sentiment d'amour et de fierté. Je voulais la protéger de cette minable vie, je ne voulais pas qu'elle partage le même chemin, bien que j'ai eu de la chance... Je voulais lui offrir la meilleure des vies et insistai auprès de Obs pour la garder sous mon aile et depuis nous étions inséparables. Katie, son prénom résonne dans ma tête encore aujourd'hui et elle me donne le courage de continuer ma vie, d'éviter le douteux chemin de l'alcool et de trouver dans mon travail la source de détermination qu'il peut me manquer tous les jours. Maintenant âgée de 15 ou 16 ans, elle vient me voir parfois à la maison sirottant un doux chocolat chaud et me racontant ses peines d'amour, ses soirées pyjamas entre filles, etc... Je me reconnaissais quelques fois en elle et tout ce que je lui souhaitais c'était de belles études dans un domaine qu'elle aime, une belle famille, un mari parfait, bref.. c'était comme ma fille et ma meilleure amie à la fois. J'admirerai toujours cette petite!



♦️ Qui es-tu mon petit lutin ? ♦️






Pseudo : Joanie
Âge : 20 ans
Pays : Canada, Québec
Comment as-tu connu le forum ? : J'ai été là à ces débuts et j'en devenue admin  
Premières impression sur le forum ? : J'adore voyons!
Scenario? : Non
Multi compte ? : Pas encore ^^
Présence sur le forum 5-6-7 jours / 7
Petit coup de pouce ? :
Code:
Sophia Bush → [url=ne rien écrire]Alex Deborah Parker[/url]



©️ fiche et avatar:Mag', gifs:suicidal-smile & jaclynsovern (Tumblr)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alex Deborah Parker ~ New York Police Department
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex Deborah Parker ~ New York Police Department
» NEW YORK CITY POLICE DEPARTMENT ⊱ forum rpg
» [Antre] Miami Metro Police Department
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Italian police probe Vatican bank officials

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Excelsior :: Gestion du personnage :: Présentations :: Validées-