AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 17:47




La vie c'est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber !
.

Tobias Alexander Clarkson



♦️ 27 ans ♦️ Britannique ♦️ Vient de finir son cursus d'avocat et est entrain d'ouvrir son propre cabinet ♦️ Célibataire mais   coeur déja pris ♦️ Ft Matthew Lewis♦️ ♦️ LAW & ORDER ♦️








Signe(s) particulier(s) : ✘ Ne se sépare jamais de son téléphone portable ✘ A un chat nommé Bonaparte ✘ Aime faire la cuisine ✘ Porte parfois des lunettes ✘A été obligé de faire un stage à l'armée, et c'est fait une cicatrice au niveau de la cheville lors d'un entrainement ✘


Personnalité

☆ Aimant ♣️ ambitieux ♣️ amusant (en privée) ♣️ arrogant ♣️ attentionné ♣️ audacieux ♣️ autoritaire ♣️ blasé ♣️ cérébral ♣️ charismatique ♣️ coléreux ♣️ consciencieux ♣️ courageux ♣️ curieux ♣️ discret ♣️ dur ♣️ émotif ♣️ énergique ♣️ fier ♣️ fidèle ♣️ froid ♣️ galant ♣️ gourmand ♣️ hypocrite (bah oui pour être avocat faut être un min' fourbe ) ♣️ impatient ♣️ impulsif ♣️ introverti ♣️ indépendant ♣️ jaloux ♣️ leader ♣️ maladroit ♣️ maniaque ♣️ pacifique ♣️ passionné ♣️ persévérant ♣️ possessif ♣️ protecteur ♣️ puérile ♣️ pudique ♣️ rabat-Joie ♣️ rancunier ♣️ sans pitié ♣️ sanguin ♣️ sensible ♣️ solitaire ♣️ susceptible

15 Choses à savoir sur moi, un peu comme un mode d'emploi de Tobias si vous voyez le truc ★ 

♠️ Gourmand - Oui la gourmandise est un vilain défaut mais je n'y peux rien si j'ai un grand appétit. Je manges souvent, oui je grignotes entre les repas c'est mal, je le sais très bien mais c'est comme ça. Surtout le chocolat noir, donnez moi une tablette et c'est la folie. Les bonbons aussi me font le même effet. Puis j'ai certains phobies alimentaires. Si le plat ne me convient pas déjà visuellement .. pour le manger par la suite ça va être assez dur. 

♠️ Mélomane - J'aime le calme, c'est une certitude mais la musique a une sorte d'effet calmant sur moi. Mettez moi du Bach ou du Chopin alors que je suis sur le point de m'énerver et selon la gravité de la situation, cela pourra me calmer. Parfois, il m'arrive d'écouter de la musique classique lorsque je suis sur la rédaction d'un gros dossier pour que cela arrive à me débloquer. Je joue aussi du violoncelle a mes heures perdues ce qui là aussi me détend. Mais n'ayez pas peur, je n'écoutes pas que du classique. J'aime beaucoup le rock britannique, le rock tout court ou même parfois il m'arrive d'apprécier des morceaux d'hard rock. Surprenant non ? 

♠️ Les voyages - Pour moi, c'est le sommun de la liberté. Allez où on veut, quand on veut avec qui on veut. Mais c'est juste le Paradis. Et en plus pour voir des paysages à couper le souffle et faire des rencontres inoubliables. Je suis allé au Japon et en Australie, des échanges avec l'université mais je sais qu'un jour, je ferais le tour du monde et l'explorer dans ses moindres recoins, même si c'est la dernière chose que je dois faire. 

♠️ Bavard - Je penses que ça, vous avez peut être du le remarquer. On dit souvent que ce sont les demoiselles qui sont le plus bavard et bien moi je vous prouve le contraire. J'aime parler pour étaler ma confiture diront certains, pour faire le présentateur perso' du journal comme dira Flynn. J'aime argumenter, débattre, qu'on se tape sur la tête parce qu'on est pas d'accord. Bon ça, j'exagère c'est vrai mais les débats enflammés, j'adore. Parce que même si j'aime ouvrir ma bouche, c'est aussi agréable quand il y a des personnes pour vous répondre. Même si je parles seul, ce qui m'arrive assez régulièrement. Mais vu que c'est du chuchotement, ça ne dérange personne. 

♠️ Les jeux vidéos - Parce que si pour Flynn, ça se voit directement qu'il aime ça, que c'est un geek puissance 1000 c'est vrai que pour moi c'est un petit peu plus compliqué. Mais sous mon costard trois pièces je peux vous assurez que je passes des heures en jogging à hurler sur la télévision du salon, ou sur la mienne dans ma chambre. La musique me calme, et les jeux me défoulent. Je suis une très grand impulsif, sauf que dans mon travail je suis obligé de ronger mon frein, de faire des grands sourires, de donner raison à cette personne parce qu'elle me paye et que surtout je suis commis d'office par le tribunal alors qu'on sait tous au fond, que c'est elle la coupable. Donc j'intériorises, mais à un moment faut que ça sorte. Alors le soir ou le week end, je pousse le disque dans le lecteur, je prends ma manette et je butte du zombie. Left 4 dead, Dead Island, Dying Light, tous les jeux qui font bien flipper, dans un environnement post apocalyptique ou je peux faire ressortir toute ma rage mais en même temps essayer d'établir des stratégies ça c'est vraiment très kiffant. 

♠️ L'argent - Outre le fait que mes parents m'ont poussé à faire avocat parce que j'étais nul en math et que je ne pouvais donc pas devenir astronaute, j'ai aussi fait ce métier pour l'argent. Oui, le mythe de la veuve et de l'orphelin qui réclame une justice c'est pas pour moi. Certes j'aime bien aider, je suis pas non plus The big C**** mais une des raisons, on va dire ça qui m'ont poussé à accepter ce choix c'est ça. Parce que je suis pas radin c'est bien le contraire. Un véritable panier percé. J'aime dépenser mon argent, m'acheter des choses pour les avoir, à moi. Je penses que ça doit venir du fait qu'étant dernier, j'ai eu toujours les affaires de mes aînés. C'était bien rare quand on m'acheter un truc juste pour moi, hors les cadeaux de noël et de l'anniversaire. Puis aussi, j'aime offrir et faire plaisir aux personnes qui sont chers à mes yeux. Quand je leur donne le paquet, je suis presque aussi excité que si c'était moi qui le recevait. 

♠️ La télévision - Ce n'est pas juste la télévision mais sans doute tous les moyens de communication. Je suis archi connecté. Mon portable n'est jamais éteint, même la nuit où il est à coté de mon oreille. J'ai plusieurs ordinateurs qui ont une fonction bien précises chacun, et la télévision fait souvent office de fond sonore quand je suis seul. J'ai besoin d'avoir ses informations. Déja de part mon travail, mais aussi parce que j'aime ça. Je veux savoir tout, immédiatement, partout dans le monde. CNN, BBC, Itélé, Euronews et j'en passe sont mon quotidien. L'avantage, c'est qu'au moins, j'informe Flynn et d'autres habitants de l'immeuble des catastrophes qui se passent dans le monde, ou tout simplement des informations journalières. Avec moi, pas de besoin de dépenser son argent dans un journal. C'est gratuit en plus. 

♠️ Le matin - Là c'est vraiment un conseil de survie. Ne jamais me déranger le matin. Je n'aime pas ça, c'est désagréable, on doit sortir du lit tout chaud et tout douillé, on doit faire face au monde alors qu'on est encore dans les bras de Morphée, bref je n'aime pas le matin. Alors je me réveille à mon rythme, après une dose immense de café et je pars encore ensommeillé au travail même s'il est déjà 10h du matin. Non parce qu'avant, là je n'y arrives vraiment pas, on dirait un des zombies que je butte justement la nuit. Puis le pire c'est si on ose me réveiller que ça soit directement en me secouant comme un prunier, ou même simplement le pauvre quidam qui fait son job et qui ramasse les feuilles en automne. Là vous allez réveiller le Hulk qui est en moi. Demander à mes frères, je penses que le matin c'était le seul moment où j'avais la paix. Pour sur, se recevoir une paire de rangers en plein visage ( parce que je sais bien visé ne me demandez pas comment ) plus ensuite tout ce qui me passe par la main, ça ne fait pas du bien. J'y peux rien si mon cerveau est plus du soir voir même de la nuit. 

♠️ La famille - Sujet épineux en perspective. J'aime ma famille, c'est un fait et c'est bien normal. Cependant moins je les vois et mieux je me portes. Oui c'est pas sympa mais c'est comme ça. Quand vous grandissez dans une famille surprotectrice, avec des règles, des normes pire qu'a l'armée (pour le coup c'était le cas vu que mon père était colonel dans l'US Marine) et surtout qui décide de tout, mais vraiment de tout à votre place, cela peut être assez traumatisant, surtout quand ils font ça alors que vous avez 26 ans. D'ailleurs, c'est à partir de là, après ma remise de diplôme que je leur ai bien fait comprendre que je partais, que l'oiseau quittait le nid mais pas pour y revenir dans trois mois. Forcément ça a fait pleurer ma mère, je m'en suis reçu une par mon père mais là sur le coup j'ai eu le soutien de ma fratrie. Mais le pire c'est qu'ils pensaient vraiment que je déconnais, que j'allais revenir habiter avec eux dans la maison familiale à Buckeye et me taper tous les jours les trajets en voiture jusqu’au tribunal puis ensuite jusqu'a mon cabinet. Sérieusement ... c'est au bout du deuxième Noël passé sans eux qu'ils ont enfin comprit. Puis en plus, ce n'est pas en critiquant ma façon de vivre et mes choix de colocataire qu'ils ont réussis à me faire venir le Noël dernier. Certes je suis l'un des seuls qui habitent aussi près d'eux mais ce n'est pas une raison. Puis de toute façon, Rosi' est passée avec mon petit neveu et elle m'a expliqué tout ce qui s'était passé. Un sacré bordel si vous voulez mon avis, heureusement que je n'étais pas là. Puis aussi pour m'entendre dire par Jack mon plus vieux frère "Et Alors Crash', toujours pas de femmes ? Tu vas nous virer ta cutie quand ?" c'est pas la peine .. Je penses que même si je lui dit dans toutes les langues du monde, autant de fois qu'il le faudra, il pensera toujours que je suis gay. Bref .. la famille et moi c'est une très longue histoire. 

♠️ L'imagination - Je suis un grand rêveur. J'aime tout ce qui touche à la science fiction, au fantastique. Petit, je m'amusais à écrire des histoires dont j'étais le héros. Bon elles finissaient toujours mal parce que je mourrais à la fin allez savoir pourquoi .. Je fais des rêves de fou la nuit. Flynn pense que parfois je fume ses bédos en cachette pour obtenir un tel résultat, mais non c'est comme ça. Pas besoin de drogue, mon sang en produit naturellement. Même si parfois on ne dirait pas comme ça, les apparences sont très trompeuses. Sous mes allures de coincé et de mister glaçon, on ne s’ennuie pas lors de soirée. Alors quand en plus y a de l'alcool, je penses que je pourrais faire scénariste. C'est une immersion totale dans ma cervelle, parce que je suis comme ça, généreux et ouvert. 

♠️ Le sport - Je n'aime pas ça, traumatisme d'enfance. Sauf que mon kiné m'a obligé d'en faire. Je suis grand et ma colonne vertébrale joue au yoyo sans des muscles solides, d'où mes douleurs. Je reste assis vraiment très longtemps et il n'y a que pendant mes plaidoiries ou je marches presque des kilomètres tant le stress me ronge. Donc encore une fois, j'ai été contraint et forcé d'en faire. Alors si vous pensez me voir dans une salle à suer comme un porc, même pas en rêve. Souvent c'est le soir ( je vous l'ai dit, je fais beaucoup de chose le soir ) et dans ma chambre que je fais mes exercices. Non bande de pervers pas ça, même si ... Bref .. donc me voila contraint et forcé de faire de la musculation, des abdos aux fessiers en passant par les muscles des omoplates, tout y passe. C'est désagréable, et à chaque fois j'ai envie d’arrêter au bout de cinq minutes mais je me dit que c'est pour ma santé alors je continue. Par contre j'aime bien la danse. C'est cool ça. Alors oui forcément un balai danse mieux que moi, mais faire des petits pas quand la musique résonne et tout, c'est sympa 

♠️ Les maladies- Tiens on parlais de la santé et ça c'est quelque chose de très important. Les mauvaises langues diront que je suis hypocondriaque mais non je suis simplement prévoyant et assez effrayé par les maladies. Non mais vous avez attendu le nombre de mort qu'Ebola à fait l'année passée .. et même ici, sur le territoire américain. Moi qui suis en contact en permanence avec l'espèce humaine, je sais très bien que je vais mourir d'un virus. Alors j'ai toujours une bouteille d'alcool, de désinfectant bien entendu sur moi, dans mon sac, sur mon bureau partout parce qu'on sait jamais. Parce que je suis certain que cette fièvre là .. ce n'était pas la grippe normale, mais un début d' H5N1, il parait qu'elle revient en force à cause des poulets importés d'Allemagne. Heureusement que nous avons une législation très ferme la dessus mais quand même .. ces saletés ça peut très bien passé l'Atlantique. 


♠️ Les voyages - Pour moi, le sommunt de la liberté. Allez où on veut, quand on veut avec qui on veut. Mais c'est juste le Paradis. Et en plus pour voir des paysages à couper le souffle et faire des rencontres inoubliables. Je suis allé au Japon et en Australie, des échanges avec l'université mais je sais qu'un jour, je ferais le tour du monde et l'explorer dans ses moindres recoins, même si c'est la dernière chose que je dois faire. 

♠️ Les animaux - J'adore les animaux que d'ailleurs je ne considère pas comme tel. Bon je ne tombes pas dans l'excès hein, je suis un bon carnivore qui s'assume mais je milite pour les droits des animaux, contre la barbarie. C'est juste ... arrrg .. Bon on va pas commencer parce que là pour le coup c'est un sujet qui me fait vraiment exploser et je peux en venir aux poings. Sinon en animal domestique, j'ai un chien, un chat et un poisson. Enfin avec moi, ici, à Phoenix, je n'ai que mon chat. Un beau mâle européen de 5 ans qui se prénomme Nath'. Mon chien Zack et mon poisson Bill sont restés chez mes parents. Alors forcément oui, ils me manquent cruellement et parfois j'envisage même d'aller les chercher, mais je sais très bien que Zack ne serait pas heureux de vivre dans un appartement, en ville. Il ait fait pour l'air libre, la campagne et les grands espaces. 

♠️ Les femmes - Ah les femmes, finissons par la cerise sur le gâteau, le clou du spectacle. Non pas que je sois un grand séducteur, un Casanova américain mais j'aime apprécier les courbes d'une jolie femme et je m'en cache pas. Enfin, je vais prendre un air totalement détaché, (oui c'est comme celui que j'ai habituellement mais y a des différences ) et je vais admirer ainsi pendant de longues minutes avant qu'elle ne remarque que je l'a mate outrageusement. Bon cependant la suite n'est pas très glorieuse .. parce que malheureusement pour moi je suis timide et pas qu'un petit peu. Oui, c'est souvent ce qui parlent le plus qui ont le plus à cacher ou autres, je me souviens plus exactement de la formulation. Donc oui, timide même au delà parfois. Je fais le fier, le coq, le paon mais jamais je n'attaque. Je préfère même recevoir une baffe plutôt que de lui avouer que je ne l'a regardais pas comme un pervers mais juste parce que je m’émerveillais devant elle, comme devant une oeuvre d'art. Bon bien entendu j'ai déja eu des relations. Sexuellement parlant ça va, l'alcool ça aide beaucoup en soirée. Amoureusement là aussi c'est une autre paire de manche. De véritables histoires d'amour, je n'en ai eu que trois. Déja parce que quand je suis avec une personne, je suis fidèle et aussi fou amoureux et puis parce que souvent ça dure beaucoup plus que six mois. Je m'investis à fond, je me donne littéralement corps et âme même si souvent, la chute fait très très mal. La dernière en date d'ailleurs me fait parfois encore souffrir quand je passes devant cette vitrine. Et pourtant, cela fait deux ans que nous avons rompus, mais j'ai gardé cette image dans ma tête, ce soir de Novembre où je l'ai vu au restaurant alors que je passais par hasard dans cette rue, avec un de mes professeurs de droit. Comment, pourquoi, quand, je ne veux pas le savoir, je veux juste oublier. Parce que quand on aime plus une personne, on ne lui fait pas miroiter une chose sans fin pour la faire souffrir par derrière. On romps et basta, on n'en parles plus.  Mais le pire c'est que j'arrives à penser que ce n'est pas de sa faute mais de la mienne. J'aurais du voir, être encore plus attentif, me sortir la tête de ma thèse et surtout sans doute, être beaucoup moins possessif. Mais bon, c'est la vie et je suis sur qu'elle me réserve d'autres belles surprises. 


Histoire du personnage


« Donc c'est ma vie, que vous voulez entendre ? Et bien si le peuple veut ça, donnons lui ce qu'il veut, et pas de la brioche comme Marie Antoinette à dit, j'aimerais éviter une révolte. Installez vous confortablement, prenez du pop corn, une bière, un frappucino au chocolat, un truc bon et ouvrez grand vos oreilles et vos yeux parce que ce qui va se produire maintenant sera unique dans votre vie. »La lumière s'éteignit alors que l'ont entendit des bruits de carton et de bouteilles comme au cinéma. Elle se ralluma dans un coin, alors que la tête du jeune homme sortit de derrière de grands rideaux rouges « Non par contre alors les bruits comme ça on évites hein .. parce que vous allez gâcher le spectacle et c'est vraiment pas sympa pour les autres. » 

Soupirant, il se replaça derrière et enclencha une sorte de vieille bobine de cinéma. La projection pouvait commencer. Cependant, Tobias repassa sa tête derrière le rideau tout en faisait un grand sourire. "Alors ce sont des extraits de ma vie, faites preuve d'un minimum de décence envers moi.. vos commentaires vous vous les mettez là ou je penses" La porte s'ouvrit devant un Flynn perplexe. « Toi mon grand faut vraiment que t’arrêtes l'alcool ... » « Dégage je suis occupé, je fais un truc de très important. » « Et après on dit de moi ... » L'autre jeune homme haussa les épaules avant de sortir de la chambre de son colocataire tout en pensant que ce dernier débloquait vraiment. Tobias reprit sa place et regarda son public d'un air très sérieux tout en s’excusant de ce comportement. Forcément, il n'eut aucune réponse car ce qu'il avait devant lui était des peluches et qu'en réalité tout se passait dans sa tête. 

 ✽ ✽ ✽


« Maman, maman, il faut absolument que je te dises quelques choses, tu vas vraiment être fier de moi. » « Oui mon chéri, d'abord tu montes dans la voiture car on doit aller aussi chercher Carl et ton père au stade. » Poussant un soupir, le petit garçon qui devait être âgé d'une dizaine d'année sauta dans un pick up lustrant, se mettant à coté de sa mère qui tapait d'impatience contre le volant. « Alors oui je disais, et bien Mr Tal il est vraiment très content des progrès que j'ai fais au violoncelle et tu sais quoi ? Il veut m'inscrire au concours régional pour représenter le conservatoire. » Toby' tapait dans ses mains et son sourire aurait pu illuminer la terre entière tellement il était heureux de cette nouvelle. Cependant il se fana au vue de la non réaction de sa maman. Pourtant il était persuadé qu'elle allait être aussi content pour lui. Après tout c'était grâce à son soutient qu'il avait pu être toutes ses années au conservatoire, alors pourquoi ne disait elle rien ?« Maman ? ». Se penchant un peu en avant, il était vraiment surpris de voir sa mère se mordre les lèvres violemment alors qu'elle réprimait un sanglot. « Tu n'es pas contente ? Je t'ai déçu ? »« Mais non mon chéri, c'est rien, c'est bien, il faut que tu gardes cette fibre artistique qui t'anime, qui te plaît autant d'accord ? . »  Pour le moment, ce n'était pas prévu au programme qu'il l'a perde pensa t'il, de plus en plus troublé par le comportement de sa maman. Se mettant contre la vitre, il regarda le paysage défilé à tout allure vraiment perdu. Il y a deux minutes, il était heureux, un bonheur sans limite, et là il était triste, ne voulant que faire un câlin à sa maman. Il n'aimait pas la voir pleurer, surtout à cause de lui, même si c'était souvent. Pourtant il essayait d'être au top, de faire tout ce qu'elle lui disait, mais à chaque fois il avait l'impression de mettre les pieds dans le plat.

La voiture s’arrêta dans un crissement de pneu et Tobias hocha la tête quand sa mère lui ordonna de rester dedans, qu'elle allait voir où était Carl et son père. Comme s'ils ne pouvaient pas venir tout seul jusqu'au parking ? Non ? Roulant des yeux, il enleva ses chaussures et plaça ses genoux contre son torse, posant sa tête dessus. Il regardait un point fixe mais tout était flou. Il ne pensait plus au fait qu'il était dans un endroit qu'il n'aimait pas, mais son imagination lui faisait voir une magnifique salle de concert, où l'on entendait le fameux fameuse 1e suite pour violoncelle de Bach. Or là, ce n'était pas le violoncelliste le plus connu de la planète mais bien lui qui était en train de jouer devant une foule qui retenait son souffle, ses larmes tant la tension était à son comble. Puis d'un coup la salle scanda son nom et son archet virevoltait tant cette preuve d'amour lui faisait plaisir. Enfin ça c'était avant qu'on le prenne par les épaules et qu'on le secoue comme un prunier.

« Aaah mais ça va pas non.. putain Carl .. » « Tobias ton langage s'il te plaît .. » « Mais Papa il m'a fait mal .. » « Je ne veux rien entendre ... » Génial, vraiment génial, en plus il entendait le rire gras de son frère, vraiment lui ne serait pas du tout comme ça à l'adolescence. « Fils, j'ai une très bonne nouvelle à t'annoncer. » Se tournant vers son père, bizarrement il ne le sentait pas mais peut être que là, il faisait erreur. « Le directeur du club a décidé de te prendre en cours d'année, grâce au résultat vraiment très bon de tes frères. » Les yeux du petit garçon s'ouvrirent en grand tout comme sa mâchoire. Mais non, il était hors de question qu'il fasse du football américain. Il n'aimait pas ça, il n'avait pas la stature pour. « Comme ça, finit cette musique à deux balles .. parce que vraiment y en a marre d'entendre un chat se faire égorger à chaque fois que tu joues. » Choqué, c'était vraiment le terme pour employer l'état du garçonnet. Lentement, il se tourna vers sa mère qui n'osait pas le regarder dans les yeux, préférant faire comme si elle fouillait dans son sac. Elle savait, elle était au courant depuis le début et elle ne lui avait rien dit. Les larmes étaient en train d'envahir ses yeux alors qu'il entendait son frère rire avec son père. 

« Non » « Comment ça non ? » « Non je veux pas faire ça, moi je veux continuer le violoncelle. Surtout que mon professeur il a dit que j'étais doué et qu'il veut me présenter au concours régional et que si je gagne et bien ... » « Tu te tait et tu obéis Tobias un point c'est tout. C'est moi qui commande ici alors refoules tes idées de caprices. » « C'est bon .. c'est pas parce que tu bosses plus à l'armée parce que t'es trop vieux que tu es obligé de nous imposer ta loi .. » Le coup de frein violent était le signe qu'il savait qu'il était allé trop loin. D'ailleurs son frère s'était aussi tût, le regardant avec de grands yeux. De la fratrie, il était le seul à oser se dresser contre cette autorité paternelle étouffante. Cependant, il savait très bien qu'il allait s'en recevoir une, ou même plusieurs une fois arrivé à la maison. Puis, si son père avait pu le tuer là maintenant tout de suite au vue des éclairs que son regard lui lançait il aurait pu le faire. Il ne baissa pas la tête, et de longues minutes passèrent avant que la voiture repartit dans un silence de mort. Il savait qu'il aurait du s'excuser, au moins pour essayer de sauver sa peau mais non, il ne pouvait pas. Il n'était pas comme ça. .

 ✽ ✽ ✽

Sa jambe n’arrêtait pas de bouger, alors qu'il essayait tant bien de mal de la contrôler. Aujourd'hui, c'était le fameux rendez vous avec la conseillère d'orientation, ce rendez vous qui allait fixer sa vie, ce rendez vous auquel il voulait échapper. Sauf que non, même s'il avait volé à plusieurs reprises les lettres, accusant le facteur de ne jamais les avoir posé, il avait fallu que le professeur principal appelle carrément sa mère et qu'en plus cette dernière l'invite à dîner. Non parce que le rendez vous ne suffisait pas, il fallait en plus qu'il se farcisse ce week end ce prof' de biologie. Il n'aimait pas la matière, et encore moins celui qui l'enseigner. Un être arrogant, je sais tout qui vous rabaisse juste pour le plaisir de vous rabaisser. Poussant un grand soupir, il se pétrifia quand la porte s'ouvrit et que la conseillère apparut dans l'encadrement. Il pouvait même distinguer derrière la psychologue de l'école. La seule chose positive qu'il y avait, c'est que comme ça, il pourrait l'a regarder tranquillement. Non parce que lui non plus n'avait pas pu résister au charme de cette brune torride. D'ailleurs il n'écouta pas les civilités, faisant juste un signe de tête alors que son regard a peine dissimulé remontait le long de ces fines jambes, puis ensuite de ce tailleur sombre, de cette chemise blanche, de cette poitrine généreuse, de ce visage d'ange. Il commençait vraiment à faire très chaud ici, surtout quand il croisa ce regard incandescent.

Trouvant à tâtons la chaise, il était parti encore une fois dans son monde, dans son univers avec Miss Pris pour le coup. Ah oui, il était vraiment bien là, se déstressant d'un coup, ne pensant plus à l'endroit où il se trouvait, pourquoi et avec qui. Il était sur une magnifique plage de sable fin, un cocktail à la main et un sourire de séducteur. Oui, il était bien dans un rêve mais il s'en fichait pas mal. Cependant toutes les bonnes choses ont une fin et quand il sentit son épaule se broyer il cligna plusieurs fois des yeux. Ah oui, son père qui avait le don de le ramener sur terre, mais qui là ne pouvait pas lui en coller une ou lui hurlait dessus, avait juste poser sa main sur lui tout en disant des phrases qu'il ne comprenait pas tout à fait. « Ce n'est pas en rêvant qu'il va réussi sa vie .. » « Et bien moi je penses que si. Justement si vous brimez un enfant … il peut avoir de très .. » « Excusez moi mais votre blabla de psy' je m'en fou un peu .. moi c'est son avenir qui m'importe, pas le fait qu'il est Disney dans sa tête. » « Phil', ça ne se fait pas .. Madame je suis vraiment désolée mais vous savez mon mari est vraiment inquiet pour Tobias... » « Laissez ce n'est rien, mais il n'y a aucune raison, vraiment n'est ce pas Anna ? » « Oui oui, il a d'excellent résultat dans toutes les matières littéraires, ceux dans les sections scientifiques ne sont pas mal non plus, tous les professeurs sont très content de lui, le seul petit truc qui coincerait c'est le fait qu'il soit toujours tout seul mais cela n'incombe en rien dans ses études. » Il vaut mieux être seul que mal accompagné. C'était la devise du jeune homme. Déja qu'a la maison, avec ses frères il était gratiné, si en plus à l'école il prenait des personnes qui se moquait de lui, il n'allait jamais plus en finir. Ses amis étaient les arbres, les livres, tout ce qui pouvait lui apporter une certaine forme de paix intérieure. D'accord, il y avait aussi Peter et Harry, preuve qu'il n'était pas non plus le gros asociale que la conseillère voulait faire croire à ses parents. 

« Quoi ? » Portant la main sur sa bouche, il savait très bien que sa mère n'aimait pas qu'il emploi ce mot. C'était mal poli et irrespectueux. Le regard noir de son père enfonça le clou. « Je te demandais ce que tu voulais faire Tobias. » Il resta quelques minutes silencieux, essayant de réfléchir à cette question qu'il trouvait piégeuse. Il y avait un tas de métier qui le faisait rêver. Violoncelliste, climatologue, cuisiner dans un grand restaurant parisien, ethnologue, mais surtout astronaute. Ça c'était son rêve le plus cher, le plus secret aussi. Il n'y avait que Rosie qui était au courant et qui l'encourageait à y croire. « Et bien, c'est vrai que j'aimerais bien essayer de faire astronaute. » Bon voilà, c'était dit, et une bouffée de honte l'envahit alors. Pourquoi l'avait il dit ? Pourquoi la petite voix de sa grande sœur le poussait toujours à faire des choses qu'il regrettait par la suite. Il sera les poings quand il entendit son père se moquer de lui, encore une fois. « Tu sais qu'il faut aimer vraiment les maths et la physique. » Levant le regard vers la conseillère, il pencha la tête sur le coté. Ah oui, c'est vrai que là, ça allait coincer à ce niveau. Il ne savait même pas comment il faisait pour réussir à avoir la moyenne. Sans doute grâce à l'aide de Charlie qui ne faisait pas que lui mettre la tête dans la boue lors des matchs en frère. Parce que même si ses frères lui pourrissaient la vie, qu'il essayait de leur rendre la pareille, au fond, ils s'aimaient et c'était ça le plus important. 

« Sinon pourquoi tu ne t'orienterais pas vers une section plus littéraire ? » « Ah oui Avocat c'est bien ça, c'est un bon métier. » Il haussa des épaules en signe de contentement. Ce mot n'avait pas été prononcé mais il savait que son père y avait tout de suite pensé. Et au vue de comment il était en train d'argumenter et de donner les raisons de pourquoi il devait faire ça .. il savait qu'il allait faire ça. Pourquoi pas après tout. Il aimait bien parler, s'informer, et débattre. Puis c'est vrai que ça payait bien, même très bien et il pourrait enfin partir de la maison. « C'est long comme études ? » « Tu as différents parcours, droit privé, public, international puis tout dépend de ton grade aussi. Tu peux t’arrêter après avoir obtenu donc doctorat et être admis au barreau où continuer vers la recherche et la formation ». L'international, ça c'était intéressant. Comme ça il pourrait voyager, être libre. Non, être professeur, il n'en avait pas envie. Enseigner ça ne lui plaisait pas, après tout ce n'était que du tout cuit que les professeurs recrachaient. Lui, il voulait avoir sa propre liberté de pensé, son propre jugement et ses propres actions pour influencer le cour de chose.  « Je penses que cela peut être une bonne chose pour toi, de te diriger vers cette filière là. Donc pour les démarches à suivre, il faut qu'en juin tu choisisses les classes de littéraires, puis dans deux ans, avant l'obtention de ton diplôme tu vas commencer à faire les demandes dans les différentes universités. Et par la suite, tu iras là où on t'acceptera. »Hochant la tête sagement, cette idée d'entreprendre des études d'avocat n'était peut être pas si mauvaise. Pour une fois que son père faisait une bonne chose. Voila, il était reparti dans son monde, mais cette fois il s'imaginait déjà à Yale, avec sa belle robe d'avocat noire plaidoyer fermement. Il savait parfaitement que ses parents, même avec leur classe sociale moyenne ne pourraient le faire rentrer là dedans, mais après tout dans son imagination il pouvait tout faire. 

 ✽ ✽ ✽

Spoiler:
 

Buvant son verre de vodka orange, Tobias regardait d'un air nonchalant la foule qui se déhanchait sur la musique. Voila, enfin il avait eu ce qu'il voulait. Il était à l'université, avec un peu plus d'autonomie même s'il était toujours chez papa maman. Finalement le rêve d'aller à Yale, il l'avait presque touché du bout des doigts surtout quand il avait reçu sa lettre d'admission. En réalité, toutes les demandes qu'il avait faites, avait eu un avis positif. Mais non, il avait fallu encore une fois que son père choisisse à sa place et qu'il dise oui pour l'université de New York, n'engageant aucun frais supplémentaire comme le logement par exemple. Et puis aussi à cause de l'équipe de football américain dont il ne faisait même pas parti mais dont son père était fan. Après en soi, elle n'était pas mauvaise, bien au contraire. Elle avait une excellente réputation pour les sciences humaines, et peut être que c'était mieux ainsi. Et puis aussi, il pouvait assister aux cours d'astronomie en amphithéâtre et aux conférences donnés par la NASA en personnes car elle faisait parti de plusieurs programmes d'exploration spatiale. Alors oui, au final ce n'était pas si mal. 

On lui tapa l'épaule et il leva son verre en direction du groupe qui parti vers le buffet. En plus, il était bien intégré, chose qu'il n'avait jamais pu faire au lycée. Peut être car ici il n'avait pas sa réputation de « Crash' » qui le suivait, qu'il était juste Toby', l'étudiant plutôt discret mais cool en droit. Regardant sa montre, il poussa un autre soupir. Il avait promis à sa mère de ne pas boire et de rentrer tôt, chose qu'il n'avait pas fait vu qu'il en était à son énième vers et qu'il était minuit passé. Heureusement qu'au début Rosi' était intervenue en sa faveur, disant qu'il fallait qu'il passe par là pour grandir, sinon il était persuadé que jamais il n'aurait eu la voiture, enfin l'épave de Jack pour ses déplacements. Décidant qu'il devait peut être y aller pour limiter les dégâts, il salua tout le monde d'un geste de la main, alors qu'il entendait des demandes pour qu'il reste plus longtemps. « Désolé les gars, mais demain j'ai un exposé à rendre, j'aimerais être un min' frais .. » Bon ce n'était pas tout à fait un mensonge vu qu'il avait bien cours demain matin, mais il n'était pas stupide au point pour dire que c'était à cause de ses parents qu'il rentrait. Se retournant un peu trop violemment, il percuta alors quelqu'un. Clignant des yeux, il s'aperçut qu'il avait fait tomber un jeune homme, d'environ son âge. L'aidant à se relever, il avait vraiment un air navré sur le visage. « Pas trop de casses ? Désolé j'ai pas fait attention .. je sens que ça va être drôle pour conduire. » Bon apparemment l'autre n'avait rien, il était juste encore un peu surpris de ce choc frontal. « T'es sur que ça va aller ? »« Oui oui t'en fais pas, tu sais j'en ai vu des plus rude que ça. » Un petit sourire, voilà c'était mieux. Cependant Tobias ne bougea pas, voyant bien que quelque chose clochait. 

« Tu es nouveau ? »« Comme toi je supposes .. » « Ouais, c'est vrai que je suis rentré cette année aussi mais ce que je voulais dire c'est que je ne t'avais jamais vu avant .. » « Je me faisais la même réflexion. » Là c'était de la conversation, un truc mais de vraiment très haut niveau. « Tu prends un verre ? » « Non j'aime pas la vodka je préfère la bière. » « T'a raison, c'est bien aussi mais de temps en temps ça fait pas de mal une petite vodka. » Prendre l'air, c'était sans doute la meilleure solution. Ses pieds marchèrent tous seuls vers la sortie alors qu'il remarqua que l'autre le suivait. Après tout pourquoi pas même si une petite angoisse pointa le bout de son nez. Et si c'était un serial killer ? « Et sinon toi tu fais quoi ? » Non, un tueur n'aurait jamais posé cette question … quoi que on en était jamais sur. « Bah là je sors .. » « Oh ? C'est pas vrai .. je m'en étais même pas rendu compte .. T'es trop fort mec ». Il rigola alors, doucement au début puis il s'emballa par la suite, surtout quand il entendit l'autre rire aussi. Il s'appuya même contre le mur tellement qu'il n'en pouvait plus, pleurant alors que l'air froid ne lui faisait rien. « Ooouh, ça faisait bien longtemps que je n'avais pas ri comme ça. » Il hocha de la tête aux propos qu'il entendu, c'était la même chose. Bizarrement il savait que ce n'était pas que l'alcool qui faisait ça, il y avait autre chose. « Tobias Clarkson »« Flynn Jones». Une poignée de main, encore un fou rire et  une nuit a discuter dehors, assis par terre à coté des poubelles, voilà comment une amitié indéfectible est née. Bon ça  Tobias ne le savait pas encore, ce qu'il connaissait en revanche, c'était la punition que son père allait lui donner, pour être rentrer à 6h30 avant de repartir illico presto pour son cours de 8h. Tant pis, la punition pouvait bien attendre ce week end. 

 ✽ ✽ ✽


Posant la bouteille sur la table, il passa une main sur son visage. Comment en était il arrivé là? Il avait prit cet appartement avec Flynn il y a environ deux ans de cela. Il savait aussi que c'était à cause de ça que son père lui faisait toujours la gueule à chaque fois qui le voyait. Il avait une confiance aveugle en son colocataire et ami, mais là il sentait que quelque chose clochait, comme il avait sentit, des années auparavant le fait qu'il était spécial. Partant dans sa chambre pour se mettre en jogging, il sursauta quand il entendit à nouveau la porte claquer. « Non mais c'est pas possible .. pire qu'un moulin cette baraque .. » Ce n'était que Flynn, et celui ci le regarda étonné de cette accueil peu chaleureux. « Ta intérêt à boire un coup mon pote, parce que je sens qu'on a des choses à se dire. » 

Allant s'enfiler un t shirt, il revint dans le salon toujours aussi furax. Ce n'est pas parce que devant la jeune femme, il n'avait rien montré et qu'il était resté poli qu'il allait le rester avec Flynn, il lui fallait un exutoire. « J'en ai marre, la prochaine fois que tu largues une nana préviens moi à l'avance. » Ah Zooey est passée ? Elle voulait quoi ? » « Bordel Flynn .. t'es sérieux là … c'est qui cette fille d'abord … et puis le prends pas comme ça .. t'es au courant que c'est de la violation de domicile ? » « Allez détends toi c'est rien, elle t'a pas mordu ? Donc c'est bon .. » Zen, il devait véritablement rester zen et ne pas s'énerver alors qu'il voyait son colocataire se mettre sur le canapé pour allumer la télé. Attrapant la bouteille de Whisky, il en rebut une gorgé avant d'aller débrancher la télévision. « Elle a dit que tu étais parti sans une explication ce matin alors que hier soir tu l'a demandé en fiançailles et que tu lui a même offert une bague et que c'est pour ça qu'elle s'est permise de rentrer dans NOTRE appartement ...Alors soit tu m'expliques et tout rentres dans l'ordre, soit je portes plainte contre elle comprit ? » 

Bon ce n'était qu'une menace en l'air parce qu'il était énervé et qu'il voulait assouvir sa curiosité. Jamais il ne ferait une chose pareille vu qu'en plus, il avait remarqué qu'au final, elle était aussi gênée voir plus. Au moins, cela avait eu le don de se faire redresser Flynn qui attrapa à son tour la bouteille. « C'est rien, elle a juste mal compris ma proposition »« Continu à me prendre pour un con, je te dirais rien .. » « Putain mais toi aussi t'a des amies que je connais pas et j'en fais pas tout un fromage.. » « Sauf que moi, elles font pas irruption dans notre appartement alors que je suis à moitié nu .. et ce ne sont pas mes futures femmes » Non parce que déjà qu'il n'arrivait même pas à aller voir Charlotte le matin au café pour lui dire juste un bonjour, il ne se mettrait jamais dans ce genre de situation. Portant une main à ses cheveux encore mouillés, il poussa un gros soupir tout en se mettant à coté de son idiot de colocataire. Parfois, il l'admirait l'aisance qu'il avait avec les femmes, le détachement aussi, alors que lui avait un coup de foudre pour une inconnue dans un café plus si inconnue vu que tous les matins il l'écoutait parler au téléphone et avait déjà peur qui lui arrive quelque chose alors qu'il ne l'a connaissait même pas. Mais parfois, comme à ce moment précis, il l'exaspérait au plus haut point. De toute façon, ses pensées furent bien vite chassées, vu qu'il entendait déja le gloussement de Flynn. 

Oh non, il n'aurait pas du dire ça au vue du grand sourire qu'il avait. Non pas le fou rire, parce qu'il savait très bien qu'après il ne pourrait plus être sérieux, c'était comme ça avec lui « Et alors ? Elle a aimé ton torse fin et musclé  ? Tiens je vais aller lui demander. » « Hors de question tu restes ici .. » « Quoi t'a pas envie de savoir si t'as une touche ? » « Tu me gonfles là … vraiment ...» « Tu veux savoir si tu vas choper la petite blonde de ton colocataire ? Envoie Chopage au 823232 ». Et voilà c'était rappé, Tobias commençait à rigoler, alors qu'en plus il ne voulait pas. Mais rien que la voix, et la mimique de Flynn moquant ces pubs à la télé étaient hilarante. Et pendant au moins une bonne dizaine de minutes, les deux amis rigolèrent comme de vrais gamins.  Essuyant ses larmes, et reprenant sa respiration, il se tenait même les cotes. « Bordel t'es trop con .. » « Ben c'est pas trop tôt, t'es enfin déridé ... » « Non mais tu te rends compte que tu parles de ta nana, enfin de je sais pas trop quoi comme relation ? » « C'est rien, c'est juste Zooey, ça lui passera et dans une semaine on couchera à nouveau ensemble. » Il regarda Flynn en levant les yeux au ciel, il était incorrigible mais c'était son meilleur ami, il commençait à être plus qu'habitué. « Bon allez, je vais chercher des pizzas pour que tu te remettes de tes émotions, c'est sur que c'est pas tous les jours qu'une femme te voit en serviette de bain. » Pour toute réponse, Tobias lui lança un coussin sur la tête, alors que Flynn partait en rigolant chercher la nourriture.





♦️ Qui es-tu mon petit lutin ? ♦️






Pseudo : Chess
Âge : 22 ans bientôt 23
Pays : France
Comment as-tu connu le forum ? : Par une pub sur un groupe RPG facebook
Premières impression sur le forum ? : J'adore les couleurs, elles sont vraiment très bien assortie ensemble et le design es tout cutie
Scenario? : Oui
Multi compte ? : Nop
Présence sur le forum 7/7 mais après ça depend de la période
Petit coup de pouce ? :
Code:
✘ Matthew Lewis → [url=ne rien écrire]Tobias A. Clarkson[/url]



©️ fiche : Mag' - Avatar: CREDIT - gifs: CREDIT



Dernière édition par Tobias A. Clarkson le Jeu 30 Juil 2015, 14:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph...
avatar

✔ INSCRIT LE : 25/07/2015
✔ MESSAGES : 142

MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 18:05

Je te souhaite officiellement la bienvenue mon p'tit lutin!

Bon courage pour ta petite fiche!
Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas, comme je te l'ai déjà dis! xD

_________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫We keep this love in this photograph. We made these memories for ourselves. Where our eyes are never closing, Our hearts were never broken, Times forever frozen still. So you can keep me Inside the pocket Of your ripped jeans. Holdin' me closer 'Til our eyes meet. You won't ever be alone...♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ INSCRIT LE : 28/07/2015
✔ MESSAGES : 84

MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 18:06

Bienvenue mon chérichouuu I love you :woot:

_________________
Je pense qu'il y a des Anges parmi nous. «Oh, I believe there are angels among us Sent down to us from somewhere up above. They come to you and me in our darkest hours To show us how to live,To teach us how to give, To guide us with the light of love.-.unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 18:49

Swann: Merchi D'accord, si y a un soucis je te Mperrais alors ^..^

Cha:' Ma fuuuture femmmeee dans un fuuuutuuur lointain /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph...
avatar

✔ INSCRIT LE : 25/07/2015
✔ MESSAGES : 142

MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 18:50

Je suis pas toujours dispo en ce moment (soucis perso) mais sara est souvent la alors si je réponds pas embête la xD

_________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫We keep this love in this photograph. We made these memories for ourselves. Where our eyes are never closing, Our hearts were never broken, Times forever frozen still. So you can keep me Inside the pocket Of your ripped jeans. Holdin' me closer 'Til our eyes meet. You won't ever be alone...♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✔ INSCRIT LE : 27/07/2015
✔ MESSAGES : 77

MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Mer 29 Juil 2015, 20:57

Bienvenue et bon courage pour ta fiche

_________________

«Ce n’est pas parce qu’une personne sourit tout le temps, que sa vie est parfaite.    
Ce sourire est un symbole de force et d’espoir»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Jeu 30 Juil 2015, 14:46

D'accord pour le moment ça va

Merci Sofiya  Emilia Clarke en plus ils sont en train de tourner ensemble

Vaalaaa j'ai fini Very Happy j'espère que ça va vous plaire
Revenir en haut Aller en bas
✔ INSCRIT LE : 26/07/2015
✔ MESSAGES : 181

MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   Jeu 30 Juil 2015, 20:40

Puisque Charlotte ma donner le okai sur la cb Smile



Bienvenue Tobias A. Clarkson


Après avoir découvert ta fiche avec attention, j’ai l’honneur de valider ta présentation au nom de toute l’équipe. L’occasion pour nous de te souhaiter officiellement la bienvenue !
Maintenant que tu es validé(e), tu vas enfin pouvoir profiter du forum comme il se doit !
✘ Pour commencer, tu vas pouvoir aller réclamer un toit pour que ton personnage ne soit pas obligé de dormir à la belle étoile.
✘ Pour ne pas rester tout(e) seul(e) dans ton coin, je te propose d’aller créer ta fiche de liens & sujets afin que les autres petit new yorkais puissent venir à ta rencontre plus facilement.
✘ Tu retrouveras tout un tas d’autres demandes par ici. Fais toi plaisir !
✘ Entre deux Rp, si tu n’es pas trop timide – et rassure-toi, nous ne mordons pas – tu peux t’en donner à cœur joie du côté du flood, des jeux ou encore de la Chat Box.
✘ Et si tu veux bien nous aider, n’oublie pas d’aller voter pour notre forum afin de le faire connaître. Nous t’en sommes très reconnaissantes.
Si tu as des questions, nous restons à ta disposition alors surtout n'hésites pas!
Il ne me reste qu’à te souhaiter de belles histoires, de belles aventures et un bon jeu !


_________________

   
my time is not for wasting

   
On my pursuit of happiness I realize that more means less
If I got love, then I am blessed oh why no So I start living while I can And hope the moment in my hands I fly until I learn and land in my home  ▬  Chasing the sun | ©️ Vent Parisien

   

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis extra-positivement sur que non } Tobias A. Clarkson [Terminé]
» Je suis l'ombre qui hante tes nuits [Livre 1 - Terminé]
» Je me suis perchée! Aidez-moi SVP! [Pv Jïnn][terminé]
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Excelsior :: Corbeille :: Corbeille-